Le CBD pour améliorer ses performances physiques


Dans la pratique sportive, occasionnelle ou intensive, la préparation et la récupération des muscles sont primordiales. En plus de son large éventail de bienfaits thérapeutiques, le CBD peut aussi être adapté pour aider votre corps à se préparer et à récupérer. La consommation de cannabidiol dans le monde du sport n’est plus un tabou. Depuis plusieurs années, des athlètes revendiquent leur usage du CBD après le sport, et parfois même en amont de l’effort physique.C’est un allié précieux pour les sportifs de haut niveau, il aide à gérer les douleurs causées par l’entraînement, à renforcer le système immunitaire et à apaiser le mental. Le CBD, un allié à la performance sportive ? 

Mais avant tout, rappelons rapidement ce qu’est le CBD !

Qu’est-ce que le CBD ?

Abréviation de cannabidiol, le CBD est une molécule extraite du chanvre, aussi appelée cannabis. Mais contrairement à la seconde molécule présente dans la plante appelée Delta-9 TetraHydroCannabinol ou THC, le CBD n’a pas d’effet stupéfiant et n’engendre donc pas de dépendance physique. C’est en effet cette particularité qui le rend propre à la consommation dans un cadre légal.

Quels sont les bienfaits du CBD pour le sportif ? 

Le CBD avant le sport ?

Les professionnels du sport mettent également en avant les vertus du cannabidiol avant l’activité physique. Le CBD contribuerait ainsi à optimiser le mental (un levier essentiel à haut niveau), à améliorer la concentration, à réduire le stress dû à l’approche d’une compétition importante, et à booster les performances. De plus, la sensation de bien-être induite par la consommation de cette substance permettrait de se sentir bien dans sa peau au quotidien, condition indispensable pour arriver le jour J en pleine possession de ses moyens.

Le CBD après le sport ?
En effet, il semblerait que la consommation de CBD aide à…
Réduire le temps nécessaire à la récupération,
Atténuer les douleurs musculaires,
Relaxer les muscles et ainsi empêcher les courbatures et les crampes,
Soulager les inflammations musculaires,
Améliorer la qualité du sommeil (lui-même essentiel à une bonne récupération) surtout après des séances intensives,
Accélérer la guérison des blessures (et la réparation des lésions).
Le CBD ou cannabidiol est reconnu pour ses vertus anti-inflammatoires, ce qui lui vaut un plébiscite dans l’univers du sport. Cette molécule réduit les sensations de douleur, mais également le stress et l’anxiété. En réalité, ces propriétés prêtées au CBD après le sport sont similaires à celles qu’on attribue aux molécules comme l’ibuprofène ou le paracétamol, utilisées depuis toujours par les sportifs pour calmer les douleurs. Mais sans les effets indésirables à long terme de ces médicaments.

Quels produits à base de CBD utiliser pour les sportifs ?

Les sportifs disposent d’une large palette de produits à base de CBD qu’ils peuvent choisir en fonction des maux à traiter, allant des douleurs post-entraînement jusqu’aux blessures sans oublier les besoins spécifiques tels que la préparation mentale, la gestion du sommeil…

- L’huile de CBD peut être utilisée de deux manières, en tant que complément alimentaire que l’on peut verser quotidiennement et plusieurs fois par jours sous la langue, à raison de quelques gouttes ou en tant qu’huile alimentaire en l’intégrant dans la préparation de nos aliments. 
- La crème, les baumes sont conseillés en cas de douleur localisée. Sous ce format, le CBD est généralement associé à d’autres actifs naturels tels que l’huile d’olive, l’huile de lavande ou l’huile de menthe poivrée.
- Les gélules au CBD, comme l’huile de CBD, s’utilisent comme complément alimentaire énergisant et permettent de combattre la fatigue et les douleurs.
- Les plantes et la résine de CBD sont comestibles et peuvent être cuisinées dans des gâteaux, des yaourts ou encore sous forme d’infusion.
Découvrez tous nos produits naturels à base de CBD sur notre site www.cbdeer.fr

Peut-on prendre du CBD pour le sport même sans être athlète de haut niveau ?

Évidemment, il n’est pas destiné qu’aux sportifs de haut niveau. Rien n’empêche une personne de consommer du CBD après le sport : cela aura peut-être un effet bénéfique sur le temps de récupération, sur les courbatures et les douleurs musculaires, voire sur la qualité du sommeil. Mais, surtout, cela ne peut pas faire de mal : le cannabidiol ne génère aucun effet indésirable connu, et ses propriétés relaxantes et apaisantes, elles, sont bien réelles.

CBD, produit dopant ?

NON ! Il est tout à fait autorisé de consommer du CBD dans le cadre de la pratique d’un sport, y compris au niveau professionnel. Selon l’Agence mondiale anti-dopage elle-même, le CBD n’est pas un produit dopant. La WADA (Agence mondiale anti-dopage) a annoncé avoir mis à jour la liste des substances interdites pour 2018, de laquelle elle a retiré le CBD, l’un des composants du cannabis reconnu pour ses vertus anti-inflammatoires et relaxantes pour les muscles, qui ne contient pas la psycho activité du THC, également présent dans le cannabis. 

Témoignages d’athlètes professionnels consommant du CBD:

Judith Hagger est une triathlète professionnelle
“Le plus gros impact pour moi est la détente musculaire, en particulier après les séances en intensité. J’ai aussi ressenti une amélioration nette de la qualité de mon sommeil. Je suis désormais en mesure de réellement me détendre et récupérer grâce à un sommeil plus profond.» 
Brock Cannon a eu une intense carrière internationale dans le VTT cross-country de 1996 à 2015
Désormais retraité du sport professionnel, il s’est converti à l’ultra-trail et a découvert l’intérêt naturel du chanvre. Au pic de sa carrière, Brock prenait jusqu’à 12 ibuprofènes par jour pour récupérer et masquer ses douleurs aux genoux. Depuis, l’heureux converti au CBD court un ultra-trail chaque week-end et ne prend plus aucun médicament. Il désire partager son expérience et a d’ailleurs écrit un livre sur le sujet, “The Cannabis Athlète” et a fondé une communauté en ligne du même nom.
Andrew Talansky est un triathlète professionnel
Il utilise le CBD pour réduire ses douleurs chroniques, mieux dormir, et mieux gérer le stress inhérent à sa carrière sportive.L’un de ses plus gros sponsors est une marque qui opère dans l’industrie du CBD extrait du chanvre. Il observe que de plus en plus de gens autour de lui utilisent le CBD au quotidien. Selon lui “Certaines personnes le prennent la veille de leurs séances d’entraînement. Quelques-uns en prennent pendant l’entraînement ou la course. Tout le monde est d’accord sur l’impact bénéfique d’en prendre après pour mieux récupérer”.

Conclusion 

L’émergence du CBD pourrait marquer un tournant majeur dans la façon dont les athlètes se remettent du stress et gèrent les douleurs occasionnelles ou chroniques qui peuvent suivre un entraînement. À ce jour, il n’y a pas d’effets indésirables connus concernant le CBD. 

Attention: Nos produits ne sont pas des médicaments. Nous ne faisons aucune affirmation médicale. Si vous avez besoin d’un avis médical spécialisé sur le cannabis médical, veuillez consulter un médecin agrée.