Les effets secondaires connus du CBD


De nombreuses études scientifiques ont vanté les effets positifs du CBD, mais comme c'est le cas pour de nombreux produits, les risques liés aux effets secondaires ne sont pas inexistants et sont propres à chaque individu. Cependant, ils sont généralement causés par des huiles de mauvaise qualité et différentes variations.

 

Une diminution de l’appétit

L'appétit peut être stimulé ou réduit en raison des hormones et de certaines émotions. Par conséquent, il est peu probable que le CBD provoque ce changement.

 

Des nausées

Certaines personnes peuvent ressentir des maux d'estomac ou même des nausées en prenant du CBD. Cependant, il s'agit d'un effet secondaire rare : en règle générale, l'huile de CBD est davantage utilisée pour contrer les nausées. Il suffit généralement de réduire la dose pour que cet effet indésirable disparaisse.

 

Des migraines

Les personnes souffrant de migraines ont tendance à utiliser le CBD pour réduire les crises, mais certaines peuvent signaler une augmentation des maux de tête. Cependant, le problème n'est pas le cannabidiol, mais la mauvaise qualité du produit.

Une étude menée par l'Université du Colorado Skaggs School of Pharmacy and School of Pharmaceutical Sciences a prouvé que le CBD peut réduire les crises de migraine jusqu'à 50 %.

 

 

Une baisse de la pression artérielle

Une étude scientifique de 2017 a examiné le rôle du cannabidiol dans l'abaissement de la tension artérielle. Si cet effet est bénéfique pour certaines personnes souffrant d'hypertension artérielle, il est conseillé de consulter un médecin avant de prendre du CBD si vous rencontrez des problèmes de santé liés à la tension artérielle. La cause de cet effet secondaire est généralement des doses élevées. Interagit souvent avec les médicaments et la pression artérielle chute rapidement après l'avoir pris.

 

Des étourdissements et des vertiges

Liés à une baisse de la tension artérielle chez certaines personnes : Comme évoqué plus haut, des réductions de dose de CBD sont recommandées pour les limiter. Heureusement, ces effets secondaires sont généralement temporaires.

 

La sécheresse buccale

Avec l’huile de CBD, certaines personnes sont parfois victimes d’une sécheresse buccale, mais cela n’est pas forcément contraignant.

 

Les insomnies et les troubles du sommeil

Ce sont des effets rares, voire très rares, car le CBD est précisément recommandé pour réduire les troubles du sommeil. A faible dose, cette substance vous calmera. En revanche, lorsque la consommation de CBD est trop élevée et que la dose est trop élevée, vous risquez les effets secondaires inverses, à savoir des troubles du sommeil et même de la somnolence.

 

De la diarrhée ou de la constipation

Chez certaines personnes, l'ingestion d'huile de CBD peut provoquer une gêne intestinale ou de légers problèmes digestifs, comme la diarrhée ou la constipation. Cela peut dépendre de la tolérance individuelle. Cependant, si vous constatez que ces symptômes persistent malgré la baisse de votre dose de CBD, n'hésitez pas à consulter votre médecin.


Leave a comment


Please note that comments must be approved before they will be displayed.